Le métier de rédacteur web


Concepteur-rédacteur multimédia, rédacteur SEO
SEO – Search Engine Optimization, Optimisation pour les moteurs de recherche

Le rédacteur web produit des contenus rédactionnels adaptés au web. Les règles d’écriture diffèrent de celles de la presse écrite : l’écriture doit être concise, rapidement compréhensible et le style dynamique. Cette écriture doit également prendre en compte la dimension interactive du web (commentaires, liens hypertextes…) et correspondre aux exigences des moteurs de recherche (densité de mots-clés, liens hypertextes…). Il doit maîtriser la langue, mais aussi être familier des techniques de référencement naturel et connaître les bases du langage HTML. Le rédacteur web peut exercer en externe (dans une agence Web ou en indépendant) ou occuper un poste en interne.

Présentation

Acteur essentiel de la communication de l’organisme pour lequel il travaille, le rédacteur web produit l’intégralité ou une partie des contenus écrits d’un site ou d’une application web. Il applique des techniques d’écriture et de référencement propres au web (brièveté, clarté, accroche, intégration de liens et de mots-clés).

Missions

Le rédacteur web est chargé de la rédaction et de l’intégration des contenus d’un site ou d’une application web. Il doit respecter des contraintes diverses : référencement naturel, charte éditoriale, normes et bonnes pratiques de rédaction web (facilité de lecture et de navigation). Il peut aussi être amené à rechercher et à intégrer des contenus non textuels complémentaires comme des images ou des vidéos.

Domaine et périmètre d’intervention

Le rédacteur web peut être l’auteur de tous les contenus d’un site web, mais il est souvent amené à intervenir sur une partie des contenus lorsque le site est alimenté par plusieurs rédacteurs ou que sa mission concerne l’optimisation de contenus existants en vue de leur adaptation au web. La production de nouveaux contenus peut nécessiter une recherche d’informations ou d’illustrations. Il intègre les contenus textuels et non textuels au site via l’outil d’administration du site (“back office“).

Généralement rattaché au service éditorial ou au service de la communication, le rédacteur web peut assurer lui-même la publication en ligne des contenus qu’il a produits ou les faire valider par le responsable éditorial. Le rédacteur web est souvent amené à travailler en collaboration avec le consultant en référencement naturel.

Activités & tâches

  • Activité 1
    Veille informationnelle
    Tâches
    S’informer sur les sujets à traiter :
    Au sein de l’entreprise (connaissance des produits, des activités, etc.)
    Auprès d’autres acteurs du secteur (partenaires/concurrents)
    Au moyen des ressources externes à sa disposition (documents fournis, Internet, ouvrages, journaux, …)
    S’assurer de la validité des informations
    Proposer au responsable éditorial des sujets liés à la thématique traitée
  • Activité 2
    Analyse des informations
    Tâches
    Repérer les informations pertinentes :
    En fonction des publics-cibles du site / des différentes pages ou catégories
    En fonction des objectifs de communication
    En fonction de la ligne éditoriale
    En fonction de ses missions (information, promotion,…)
    Rattacher les différentes informations aux catégories du site les concernant :
    Organiser l’information
    Identifier les liens possibles (internes et externes) et évaluer leur pertinence
  • Activité 3
    Rédaction des contenus
    Tâches
    Synthétiser et reformuler les informations :
    en respectant la charte éditoriale (ton, calibrage) , les bonnes pratiques d’écriture web (clarté, brièveté, accroche…), le droit d’auteur
    en optimisant les textes pour le référencement naturel (intégrer des mots-clés pertinents en respectant une certaine densité)
    en favorisant la navigation croisée entre les différents contenus du site web (par l’intégration d’hyperliens internes) ou de sites partenaires (hyperliens externes)
    Relire et corriger les textes
    Traduire les textes rédigés (rédaction multilingue)
  • Activité 4
    Intégration des contenus
    Tâches
    Intégrer les contenus rédigés dans le site web, en général via un outil de gestion de contenus (CMS)
    Corriger, réécrire et modifier les textes en fonction des indications du responsable éditorial
    Indexer chaque contenu à l’aide de mots-clés pertinents pour un bon référencement sur le web
    Collaborer avec les autres producteurs de contenus (images, son, vidéo) pour rechercher et intégrer des contenus complémentaires au texte
  • Activité 5
    Veille métier
    Tâches
    Se tenir informé sur le métier :
    Repérer les bonnes pratiques de rédaction web
    Suivre les évolutions du métier et des usages
  • Activité 6
    Référencement
    Tâches
    Optimiser les contenus rédigés pour le SEO selon une technique d’écriture spécifique en tenant compte d’une liste d’expressions-clés à respecter

Compétences

Savoirs

  • Maîtrise de la langue :
    Orthographe, grammaire, syntaxe
    Vocabulaire étendu (champs lexicaux, synonymie…)
  • Bonne connaissance du web :
    Principes et fonctionnement de l’univers digital (internet, extranet, intranet)
    Compréhension des contraintes de publication online (charte technique, graphique et éditoriale)
    Compréhension de l’environnement éditorial multimédia (combinaison et spécificités des différents médias)
  • Savoirs spécifiques à la rédaction web :
    Connaissance des bonnes pratiques d’écriture sur le web
    Compréhension des usages des internautes
    Compréhension des spécificités de la lecture sur un écran
    Connaissance du fonctionnement des moteurs de recherche (pour optimiser les contenus pour le référencement)
    Bases des technologies web : compréhension du fonctionnement d’un outil de gestion de contenus, bases du langage HTML
    Bonne culture générale

Savoir-faire

  • Aptitudes rédactionnelles :
    Capacité à adapter son écriture à des styles et à des contraintes spécifiques (charte éditoriale, cibles, bonnes pratiques d’écriture web, …)
    Expression claire et synthétique
    Style attractif
    Capacité à insérer des hyperliens et mots-clés
    Capacités de recherche et de veille :
    Sur les évolutions du métier et des pratiques
    Sur tout sujet à traiter
  • Usage courant de :
    Logiciel de traitement de texte
    Outils des gestion de contenu (CMS)
    Internet
    Savoir-être
    Capacité d’adaptation :
    aux sujets imposés
    au style normé
    à l’évolution du web et de ses pratiques
  • Curiosité :
    Sur les sujets à traiter
    À l’égard des évolutions du web et de ses usages

Créativité rédactionnelle

Rigueur

  • Esprit de synthèse :
    Intégration d’informations nombreuses et variées
    Analyse de leur pertinence
    Reformulation de ces informations
    Rédaction de textes brefs et clairs
    Intégration d’éléments spécifiques dans les textes (liens, mots-clés)

Cette fiche métier est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 2.0 France.
Dernière mise à jour : 24 août 2016

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *